L’heure du bilan et de regarder vers demain

2019 PieterVerhelst 2PORTRET150x150La fin de l'année approche et, avec elle, vient le temps de faire le bilan de l'année écoulée.

La crise du COVID-19 restera sans aucun doute comme une ombre noire sur 2020 pour de nombreuses coopératives agréées, leurs sociétaires et les membres de leur famille. Néanmoins, cette crise n'a pas empêché le Conseil national de la Coopération (CNC) de poursuivre ses efforts pour renforcer nos coopératives en cette année difficile.

Le 1er janvier, le nouveau Code des sociétés et des associations est entrée en vigueur, ce qui a redonné à la coopérative son caractère unique. Le CNClui-même a élaboré un plan stratégique ambitieux, a entamé des discussions dans une atmosphère constructive sur la mise à jour des conditions d’agrément et sur le rôle du rapport spécial obligatoire (portant sur la manière dont la société a veillé à réaliser les conditions d'agrément), et a organisé quelques activités de réseautage telles que le mini séminaire consacré au Centre de connaissances des entreprises coopératives (KCO) de la KULeuven en collaboration avec Cera et le Boerenbond.

Nous regardons vers l'horizon 2021 avec espoir et envisageons une reprise de l'économie ainsi que du ‘vivre ensemble’. Pour ce qui est du CNC, 2021 marquera un nouveau départ puisqu’il nous faudra renouveler l'Assemblée générale pour la prochaine période de six ans. Nous espérons que le plus grand nombre possible de coopératives agréées et/ou de groupements de coopératives agréées se porteront à nouveau candidats.

nsemble, nous pourrons donner encore plus de poids au Conseil national de la Coopération au profit de toutes les coopératives agréées !

Le président.

Rechercher

Newsletter