Retour sur l'événement 'world café' du 16/06

« Les sociétés coopératives agréées : vers plus de développement durable ».

Tel était le thème de l’événement annuel auquel le Conseil national de la Coopération vous conviait le 16 juin dernier à Bruxelles.
Les participants présents y ont échangé leurs expériences et points de vues autour de plusieurs tables, en prenant comme point de départ une sélection des objectifs de développement durables tels que définis par les Nations Unies (SDG).

Avec l’aide des différents modérateurs, nous avons compilé pour vous les idées maitresses des conversations échangées à cette occasion.

Secteur Problèmes/défis Solutions coopératives
Economie durable Les défis de l’économie actuelle sont multiples : disruption, forte nécessité de capital, concurrence avec les ‘grands
  • Une relation directe et intensive avec les membres-utilisateurs = avantage économique important ;
  • Oser investir et se diversifier ;
  • Davantage mettre en évidence les entreprises coopératives ;
  • Les coopératives devraient s’aider entre elles (cf. prise de capital risque).
Lutte contre la pauvreté La pauvreté se transmet de génération en génération
  • Un enseignement adapté,
  • des échanges de connaissances,
  • plus de cohésion sociale,
  • réconcilier l’offre et la demande (chômage et emploi),
  • réponse flexible aux différentes formes de travail
La pauvreté en milieu agricole = souvent une forme de pauvreté cachée
  • Analyse des risques par un organisme expérimenté et indépendant dans la prise de décision pour les investissements importants
Tout le monde n’est pas capable de souscrire la totalité d’une part sociale immédiatement
  • Donner la possibilité aux gens pauvres d’étaler le versement de leur part sociale ;
  • Encourager l’épargne publique à investir dans une économie plus sociale et coopérative ;
  • Prévoir des montants moins élevés pour entrer dans les coopératives : augmenter leur accessibilité ;
  • Allocation annuelle d’une part du bénéfice des coopératives à la lutte contre la pauvreté.
Climat et environnement Réduction des déchets et économie d’énergie
  • Mesures d’économies d’énergies accessibles aux pauvres ;
  • Construction d’éoliennes coopératives ;
  • Recherche sur des solutions au changement climatique ;
  • Politique d’achat durable ;
  • Plus de pouvoir de négociation des coopératives avec leurs fournisseurs ;
  • Plus de force et de croissance dans les coopératives ;
  • Propriété du sol pour les coopératives d’énergie
Meilleure organisation et réduction des transports
  • Organiser la mobilité de manière locale et coopérative (partage de voitures, application pour les déplacements);
  • définir un prix juste au niveau européen
Divers
  • Monnaie alternative centrée sur la durabilité ;
  • Modification de la réglementation des coopératives ;
  • Faciliter le démarrage de coopératives ;
  • Sensibiliser le gouvernement.
Services et soins à la collectivité Stress, bien-être psychologique et bien-être au travail.
  • Miser sur les coopératives de travailleurs ;
  • faire suffisamment d’attention à « l’auto-exploitation
Accessibilité des soins, qualité de la sécurité sociale et de la médecine
  • Réalisation d’économies d’échelle ;
  • Laisser participer les demandeurs de soins en tant que sociétaires
Veillissement et soins aux personnes agées
  • Maisons de repos coopératives (où les résidents sont sociétaires) ;
  • Plus d’encadrement gouvernemental, aussi pour les soins à domicile
Pollution de l’air et faible diversité alimentaire
  • Encourager la prévention générale ;
  • Alimentation de saison ;
  • Elimination des combustibles fossiles
Sécurité alimentaire Lutte contre la famine dans le monde, créer plus de sécurité alimentaire
  • Réduire les distances d’approvisionnement ;
  • Permettre à plus de parties prenantes de rejoindre les coopératives de producteurs ;
  • Les consommateurs peuvent être copropriétaires et exercer un rôle d’ambassadeur