Un Grand Cru en cette période de pandémie

PostIt Edito 150x150Comme l'année dernière, le coronavirus aura dominé notre quotidien tout au long de 2021. Pour préserver la santé publique, nous avons tous été soumis à une série de contraintes sans précédent. Au sein du CNC, nos délibérations se sont une fois de plus déroulées en grande partie derrière des écrans d'ordinateur. Mais, si l'on regarde le résultat, 2021 était un Grand Cru après tout !

Si un organe consultatif est aussi fort que la somme des forces de tous ses membres, alors le CNC est paré pour les prochaines années.
À l’occasion du renouvellement de notre Assemblée Générale, le nombre de membres a en effet augmenté de manière significative. Nous avons également pu accueillir de nombreux nouveaux visages au sein du bureau. Le CNC ne manquera donc certainement pas de dynamisme dans les années à venir.

Non pas que ce dynamisme aurait été absent en 2021. Que du contraire !
Dans le prolongement du nouveau Code des sociétés et des associations, qui a enfin donné à la coopérative une identité juridique propre, le CNC a – entres autres choses – formulé un avis unanime selon lequel les conditions d’agrément devraient être le reflet des principes coopératifs établis par l'Alliance Coopérative Internationale. Si le ministre de tutelle suit l’avis du CNC, les coopératives agréées disposeraient d'un cadre juridique cohérent pour la première fois en 150 ans. À la fois suffisamment ajusté pour les distinguer des autres formes juridiques de société et suffisamment souple pour permettre à la riche diversité de nos coopératives de jouer pleinement son rôle.

Cette diversité a également été abordée dans les trois séminaires en ligne, organisés par le CNC cette année. Rappelez-vous notre débat entre les coopératives actives dans la production d’énergie (Fincoops vs REScoops), du dialogue entre les coopératives du secteur de la distribution alimentaire et de l’échange de bonnes pratiques sur la (non-)distribution des réserves.
À en juger par l'intérêt assez élevé que vous avez manifesté pendant ces sessions et par les réactions positives que vous avez témoignées par la suite, nos initiatives vous ont beaucoup plu.

Enfin, nous tenons à saluer et remercier Pieter Verhelst (Boerenbond) pour son travail en tant que président du CNC. Si vous avez lu le bilan annuel des réalisations ci-dessus (pour la seule année 2021), vous comprendrez immédiatement que nos remerciements à son égard sont plus que protocolaires !

Nous comptons sur vous pour continuer dans cette voie et participer activement aux activités du CNC et, pourquoi pas, vous impliquer davantage dans ses instances en prenant part aux différentes commissions ? Toujours plus de coopération : c’est notre vœux pour 2022 et les années à venir.

Peter Bosmans
Président de la Commission Communication du CNC 

Rechercher

Newsletter